Photos et Motions

Photos et Motions

Un brin d'émotions dans vos photos
Techniques de bases

Les formats de fichiers, RAW vs JPEG


Si vous êtes curieux, ou que vous avez déjà votre appareil photo depuis un petit moment,. Il se peut que vous soyez déjà passés dans les menus de configuration. Il se peut également que vous soyez tombés face à un menu du genre « Format de fichiers ».

Ce menu offre la possibilité de choisir entre un fichier dit « RAW » et un format que l’on connait tous de nom, le « JPEG ». À ce moment là, deux possibilités :

  • Vous avez déjà testé le format RAW
  • Vous êtes restés dans la zone de sureté et avez choisi le Jpeg

Pour ceux qui auraient décidés de passer en RAW, vous avez sûrement été confrontés à un problème de taille : vos photos sont illisibles. C’est normal. Le fichier RAW est un fichier « brut » (RAW veut dire brut en anglais). Cela signifie que le fichier contient absolument toutes les données de la prise de vue. Mais il n’est pas « écrit » de façon à ce que l’on puisse le lire comme une photo en Jpeg.

Voyons ensemble les grandes différences entre le format RAW et le format Jpeg !

Le Raw, le total contrôle de vos photos

Shooter en Raw signifie « garder le contrôle absolu sur vos photos ». En clair, vous pourrez corriger un erreur d’exposition, rattraper facilement la balance des blancs, venir travailler vos couleurs… bref, vous pourrez tout faire !

Tout ? Presque, en effet, vous ne pourrez pas corriger une erreur de mise au point ou un mauvais choix d’ouverture. Si votre image est flou, elle le restera.

Dans ce format, les réglages comme la balance des blancs ou les effets créatifs ne sont pas conservé sur le fichier. En clair, votre appareil vous montre l’image avec les réglages, mais une fois en post-traitement, ils auront disparus.

Les gros désavantages de ce format sont :

  • un poid extrème, comptez 1mo par mégapixel sur le capteur
  • pas pratique pour rapidement partager
  • besoin d’un logiciel tel qu’Adobe Lightroom pour profiter de nos photos
  • le RAW étant brut, il est souvent très « mou » si on le retouche pas

Mais pour les avantages :

  • incroyablement libre en retouche
  • possibilité de rattraper des zones sur-exposées et sous-exposées
  • le rendu de notre image n’est pas défini à la prise de vu

Le Jpeg, le format rapide et léger

À la différence du RAW, le Jpeg est un format plus strict. Une fois la photo prise en Jpeg, vous n’aurez pas de grande liberté pour travailler vos images.

C’est certes possible, mais vous en verrez vite les limites. Par contre, l’utilité du Jpeg tient dans sa compacité. Prenez une photo RAW de 24mo sur votre carte mémoire, en Jpeg, cette même photo fera entre 6 et 8mo. Soit entre 3 et 4 fois moins de place.

Ce format utilise les réglages de votre appareil photo lors de la prise de vue. Par exemple, si vous aviez mit une balance des blancs en « Nuageux », votre photo gardera ce réglage même en post-traitement.

Là ou c’est assez strict, c’est si vous photographier en noir et blanc. Votre photo sera en noir et blanc, mais comparé au format RAW qui permet de repasser en couleur, le Jpeg vous limite à une monochromie.

Ce format à donc des désavantages :

  • peu de liberté en retouche
  • rendu défini à la prise de vue et parfois impossible à rattraper (noir et blanc)

Il n’à cependant pour seul avantage d’être léger et donc facilement et rapidement partageable.

Et si on veut les deux ?

Il est tout de même possible d’avoir les deux formats en même temps. On à donc le meilleur des deux mondes ou presque.

Le seul inconvénient à ça, c’est que vous allez prendre encore plus de place sur votre carte. Mais si vous n’êtes pas limité en espace de stockage alors rien ne vous empêche d’utiliser le format « RAW + Jpeg ».

Conclusion

Comme on l’à vu, le format sans inconvénient n’existe pas, même en prenant les deux en un, on se retrouve avec un désavantage.

Alors il faut réfléchir, avons nous besoin du RAW ? Allons nous retoucher nos photos ? Si la réponse est oui, alors le RAW s’impose à vous. Si non, peut-être faut-il mieux se tourner vers le Jpeg.

Si vous n’êtes pas sûr et que, possiblement, vous allez retoucher les photos que vous prendrez, alors prenez le RAW + Jpeg, ainsi vous pourrez rapidement partager vos images tout en gardant la liberté de les retoucher plus tard.

Si cet article vous à plut, n’hésitez pas à le partager ! 

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *