Photos et Motions

Photos et Motions

Un brin d'émotions dans vos photos
Objectifs

Quels objectifs pour le portrait ?

Vous avez fait votre choix, vous savez ce que vous voulez faire ! Mais… vous ne savez pas comment bien le faire.

Vous avez acquit et maîtrisé la technique photographique mais vous voulez absolument faire les choses bien, vous voulez connaître le ou les objectif(s) parfait(s) pour cette discipline.

C’est ce que nous allons voir dans cet article, mais avant ça, un petit rappel de ce que l’on cherche à obtenir en portrait.

Le respect des perspectives

Prendre une personne en photo peut se faire avec absolument toutes les optiques disponibles sur le marché. Que ce soit un 16mm ou un 500mm.

Le souci, c’est qu’en 16mm, qui est un grand angle, vous allez avoir un sujet très petit sur l’image. Ça peut être voulu, mais partons du principe que l’on souhaite un gros plan du visage.

On va donc devoir s’approcher physiquement de notre modèle pour que sa tête occupe une grande partie de l’image. Résultat, notre sujet aura un énorme nez, des petits yeux et des oreilles si petites que vous les chercherez sur la photo.

Pas très flatteur n’est-ce pas ? Donc oui, on peut prendre un portrait avec tous les objectifs, mais ce n’est pas forcément une bonne idée.

Ce que l’on cherche, c’est de prendre un visage qui soit proche de la réalité. Ainsi, certaines optiques sont plus recommandées que d’autres.

Les objectifs de portrait

Personnellement, je n’utilise que trois optiques pour mes portraits. Chacun de ces objectifs a une utilité précise et c’est pourquoi je vais vous parler de ces trois optiques.

Le 35mm

Cet objectif est parfait pour cadrer large le sujet. Cela permet de l’inclure dans l’environnement. Très pratique si vous souhaitez raconter une histoire en rapport avec le lieu et le sujet.

Il permet de donner une impression d’espace libre autour du sujet puisque les éléments semblent plus éloignés les uns des autres.

Bien évidemment, comme on l’a vu précédemment, l’utiliser pour un portrait serré serait une erreur monumentale.

Le 85mm

Le 85mm nous permet de nous rapprocher de notre sujet pour le cadrer plus serré. Un plan américain ou un plan de poitrine sera aisé pour lui.

De plus, avec une belle ouverture (1.4 ou 1.8), le fond sera tellement crémeux que vous pourrez assez facilement masquer les éléments disgracieux de l’arrière plan.

Le 135mm

Là, on tape dans le plan très rapproché. À vous les gros plans !

Cet optique est un « monstre à portrait », par contre il impose de prendre de l’espace pour cadrer son sujet.

Le fond ne sera pas forcément plus crémeux qu’avec le 85mm, mais les éléments derrière le modèle sembleront plus proches de lui, ce qui permet de masquer davantage les éléments moches au fond.

Conclusion

On arrive à la fin de l’article. Comme on l’a vu, le 35mm permet de libérer de la place autour du sujet pour montrer l’environnement qui l’entoure.

Le 85mm se focalise sur votre modèle tout en incluant un peu de l’environnement, cela permet d’habiller la scène. Cependant il rend l’arrière plan tellement crémeux que vous pourrez aisément masquer les petits éléments gênants de votre photo.

Et enfin le 135mm qui est parfait pour les gros plans. Par contre il a besoin de plus de recule pour bien cadrer.

Chacun de ces objectifs peut être utilisé autrement, ce n’est là que mon usage personnel mais rien n’empêche de passer outre.

Voilà, vous savez à présent quels objectifs est utile en portrait. J’aurais également pu parler du 50mm mais je trouve la différence entre lui et le 35mm tellement peu marquante que je ne l’utilise pas.

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager ! 😁

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *